Nous avons voulu tester… les courses 100% bio en drive !

000150306_5

Après avoir vu un documentaire déclarant que l’avenir de la planète se joue dans notre assiette, je me suis dit que je pouvais peut-être tenter de consommer davantage bio…. L’argument de la planète, j’y suis réceptive ! Mais avec quelques contraintes, à commencer par celle de faire les courses en drive, la chose n’est pas si facile…

Etant seule avec mes deux filles au moment où le frigo (et le cellier) étaient vides, j’ai préféré gérer les courses en drive (je passe commande en ligne puis je récupère mes sacs de courses au dépôt) plutôt que de les emmener dans les allées d’un hypermarché où la distanciation physique est assez peu respectée… Comme ce fonctionnement est adopté par de nombreux ménages, le test reste intéressant !

Sur ma liste, j’avais noté des produits simples pour cuisiner, pas de plats préparés : des pâtes, un peu de fromage, des laitages, des fruits et légumes, du jambon et des lardons, une pâte à pizza et de la sauce tomate, du chocolat pâtissier, du lait… un total de 28 produits plutôt « classiques ».

Le premier constat est que je n’avais pas beaucoup de choix : à défaut de lardons allumettes nature, j’ai dû opter pour des fumées par exemple. Certains produits n’étaient même pas proposés : des bananes et des carottes (mais proposés en « non bio »).

Mon deuxième constat porte sur la note finale : + 30 % sur les prix par rapport à mon panier « non bio » dans lequel j’avais  tout de même choisi quelques produits bio (pâte à pizza, mozarella, chocolat pâtissier, kiwis).

Enfin, mon troisième constat porte sur les emballages… Ma motivation pour acheter bio est la planète et une volonté de la polluer le moins possible. Mais là où en « non bio » j’achète mes yaourts dans des pots en verre, mes pâtes dans une boîte carton recyclable… le bio me propose essentiellement des emballages plastique non recyclables ! Cherchez l’erreur…

Bref, je n’ai pas été convaincue par ce test ! Mes finances ne peuvent pas suivre et, pour le zéro déchet, ça fait mal… Je pense donc essayer de mettre plus de bio dans mon panier pour des produits où l’emballage est identique (chocolat pâtissier dans du papier et alu par exemple) mais sans pour autant convertir tout le contenu en bio. Pour le reste, je continue bien sûr à me fournir à la ferme bio 1 à 2 fois par mois (c’est le samedi, pas toujours facile d’être sur place) en fruits et légumes, œufs, pain, fromages et je fais maison autant que possible (pains au lait, goûters, yaourts, desserts comme du riz au lait…) mais nous avons besoin d’autres canaux de ravitaillement pour remplir nos assiettes…

> J’avais déjà réalisé ce type de test en hypermarché (et non en drive) il y a 1 an et demi, il est à retrouver ici !

Et vous, êtes-vous sensibles à l’argument bio ? Où faites-vous vos achats ?

4 commentaires sur « Nous avons voulu tester… les courses 100% bio en drive ! »

  1. oh oui, c’est bien difficile d’acheter tout bio ! D’abord pour une question d’argent (la viande, le poulet, par exemple sont très chers) car nous sommes 5 à la maison; puis pour une question d’éthique (beaucoup trop d’emballages et surtout de plastique). Depuis le confinement j’ai réduit la fréquence de mes achats en supermarché. Je me limite aux petits commerçants de mon village (produits locaux mais pas bio), à un agriculteur local qui vend chez lui et sur le marché 1 fois par semaine et à quelques produits bio d’Aldi qui ne sont pas très chers (lait, oeufs, beurre, pommes, bananes). La biocoop la plus proche est à 10 km, donc je n’y vais pas chaque semaine. Anne

    J'aime

    1. Le bio en supermarché est rarement local, c’est encore pire sur le bilan écologique car les aliments font des milliers de kilomètres avant d’être vendus en sachet plastique… Le biocoop est à 40 km donc c’est vraiment occasionnel (j’y achète notamment mon liquide vaisselle en vrac) et nous allons à la ferme, mais à part ça, c’est supermarché pour l’essentiel et boulangerie/boucherie du village (non bio). Faire vivre les locaux est aussi important ! Les petits ruisseaux font les grandes rivières, chaque petit geste est appréciable pour la planète… Merci pour votre commentaire, ça me fait très plaisir ! 🙂 A bientôt, Lucie

      J'aime

  2. bonsoir… je prefere acheter local . pour mes produits frais…..en agriculture raisonnée…. que bio pour des produits qui viennent parfois de loin…. … en magasin bio j ‘essaie de prendre en vrac… le bio c’est bien mais pas tout le monde peut se le permettre!!! et privilégier le local c ‘est important. bonne soiree

    J'aime

    1. Tout à fait d’accord 🙂 Des milliers de kilomètres pour faire venir des fruits même bio, on marche sur la tête… Je privilégie au maximum le ravitaillement à la ferme avec nos producteurs locaux, mais les semaines où je ne peux m’y rendre j’ai peu d’alternative. Merci d’avoir pris le temps de laisser un commentaire, ça me fait plaisir d’avoir un échange 🙂 Belle soirée, Lucie

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s