Nos bons plans à Rome

p1240012_zpsv9daiywc

Nous sommes revenus de notre séjour à Rome (lors des dernières vacances) complètement conquis par cette ville ! Peu importe où se porte le regard, dans toutes les directions les paysages sont magnifiques, avec quelques vestiges archéologiques, de la végétation, une structure en terrasse (Rome est bâtie sur des collines). Je vous livre quelques bonnes idées que nous avons glanées pour notre séjour ou que nous avons découvertes sur place.

Les transports

L’avion : nous avons bénéficié d’une offre promotionnelle pour nous rendre à Rome avec Air France à 60 € le billet. Nous avons pu bénéficier du confort offert par cette compagnie : pas de retard (les low cost font des aller-retours permanents, les retards peuvent vite s’enchaîner), une collation offerte à bord et du personnel qui parle notre langue !

Le train depuis l’aéroport : Nous avons atterri à l’aéroport Rome-Fiumicino et nous avons rejoint le centre-ville en train. Pour 14 €, le train nous a emmenés en 30 minutes seulement à Rome (alors qu’à Paris, de Saint Lazare à Charles de Gaulle, il nous a fallu 1h30 de transports pour 10,60 €…). Et ce train, le Leonardo express, passe très régulièrement, donc pas de temps perdu !

Le métro : Sous-sol rempli de constructions antiques oblige, le métro est très peu développé. Il ne compte que 3 lignes ! Il est donc très facile de l’utiliser, on ne risque pas (trop) de se perdre ! Le ticket ne coûte que 1,50 € et il faut saluer l’incroyable patience des Romains : si la rame est pleine, personne ne se pousse, personne ne s’insulte : on reste sur le quai pour attendre le prochain train ! Une piste d’explication ? Les Romains que nous avons côtoyés étaient très cool et n’avaient pas l’air trop à cheval sur les horaires : bar qui ouvre avec 30 minutes de retard pour le petit déjeuner, réceptionniste absente aux horaires d’ouverture… !

Les bons plans pour visiter

Un billet couplé et coupe-file est vendu pour le Colisée et le Forum au prix tout à fait correct de 12 €. L’idéal est de commencer par le Colisée l’après-midi (vers 15h) : il y a très peu de monde car les groupes de touristes y viennent tôt le matin donc on peut acheter son billet sans attendre. Le lendemain matin, il faut se diriger au Forum et là le billet coupe-file permet d’entrer directement (alors que la file d’attente annonce facilement 45 minutes…). Pour le forum et le Palatin, il vaut mieux avoir en tête à quoi ressemblaient les sites antiques car sur place l’ensemble de ruines est très impressionnant mais ce n’est pas facile de se projeter… Il peut être utile d’avoir accès à internet pour jeter un petit coup d’œil ou de se procurer un livre avec des rabats avant/après.

All-focus

Les jardins du Palatin, à découvrir lors de la visite du Forum.

Quelques idées de sorties gratuites 

Le Jardin Borghese est absolument magnifique ! Nous nous y sommes promenés avant de reprendre le chemin de l’aéroport, et cela a clôturé en beauté notre séjour. Verdure, point de vue sur la ville, musée d’art, point d’eau avec barques, quelques ruines (bien sûr !), promenade en véhicules à pédales… le parc rassemble de nombreuses activités mais le simple fait de s’y promener pour apprécier le calme ou prendre le soleil est génial.

La Basilique Saint Pierre, que l’on peut visiter gratuitement (en revanche, il faut un billet payant pour visiter la Coupole). Attention, même avec un billet coupe-file pour la Coupole, il faut faire la queue pour passer les contrôles de sécurité et cela peut être long surtout en plein cagnard… La Basilique vaut vraiment le déplacement, elle est magnifique et impressionnante. Et puis, tant qu’à être à Rome, autant voir ce lieu emblématique où réside le Pape ! Prudence, certains jours l’accès à la Basilique n’est pas possible (la semaine précédent Pâques, nous avons dû modifier l’ordre de nos visites !).

Il faut se promener en ville et prendre le temps de flâner : le Colisée est très impressionnant vu de l’extérieur, le Cirque Maxime, tous les temples, le forum Trajan et sa colonne, voir que Rome a traversé les différentes époques et que ses bâtiments s’y sont adaptés comme le théâtre Marcello, se sentir tout petit devant la machine à écrire (bâtiment hommage à Victor-Emmanuel II qui a unifié l’Italie), admirer les façades colorées, les pins parasol, la coupole du Panthéon, jeter une pièce dans la célèbre Fontaine de Trevi, s’asseoir place Navona / place d’Espagne (superbe avec toutes ses fleurs le long des escaliers) / place du Peuple, traverser le Pont Saint-Ange et arriver devant le château du même nom, se promener le long des quais du Tibre

p1240393_zpsw2xnweew

Le jardin Borghese au printemps.

Quelques bonnes adresses

Le restaurant La cabana : dans une petite ruelle, il faut connaître l’adresse car on n’atterrit pas là par hasard ! Nous avons mangé des pâtes absolument excellentes pour 12 € puis nous avons eu le choix parmi un chariot de desserts maison (tout fait envie : les fraises, le tiramisu…) pour 6 €. L’ambiance est familiale, le cadre est calme et chaleureux, la bonne odeur est appétissante dès qu’on entre, les serveurs sont très sympa et font leur maximum pour qu’on les comprenne ! C’est un sans faute !  C’est au 7-9 Via del Mancino.

L’hôtel 2nd Floor : Idéalement situé, il suffit de traverser le rue pour se rendre du Colisée à l’hôtel ! Son emplacement stratégique en plein cœur de ville nous a permis de faire quasiment tous nos déplacements à pied (sauf pour être au Vatican dès 8h30, nous avons pris le métro qui est à 2 minutes) : la Rome antique est juste à côté et le centre-ville actuel n’est pas bien loin.  La chambre est très bien isolée car nous n’avons jamais souffert du bruit alors que l’hôtel donne sur une rue plutôt passante et que le bar juste en-dessous (le Coming Out) organise plein de soirées, dont un Karaoké pendant notre séjour. Le personnel a été exceptionnel : très accueillant, arrangeant et aux petits soins. Nous n’étions pas sûrs d’avoir le petit déj’ et pourtant il nous a été offert tous les matins dans le bar juste en-dessous : viennoiseries, tartines, beurre, confiture et chocolat, fromage blanc, muesli, café ou jus de fruit. Nous avons occupé la chambre Arthur Rimbaud, très (trèès) spacieuse, moderne et tout confort ! C’est Via San Giovanni in Laterano, à côté du Colisée.

La papeterie Fabriano : Cette boutique vend de la papeterie italienne d’une grande qualité, et il est difficile de ne pas craquer quand on est sensible au papier comme moi… Je me suis donc laissée tenter ! C’est au 172 Via del Babuino.

Le magasin d’ustensiles de cuisine C.U.C.I.N.A. : Dans cette boutique avec une petite façade mais toute en longueur, il est possible de dégoter une jolie cafetière, de quoi faire des pâtes (comme notre rouleau !), et tout plein d’ustensiles de cuisine ! C’est au 65 Via Mario de Fiori.

Le Lego Store : dans chaque ville où il s’implante, Lego réalise des constructions géantes en rapport avec la cité. Cela vaut la peine d’y jeter un petit coup d’œil ! Et de rentrer dans la boutique…  C’est au 142, Via Tomacelli.

p1230932_zpsktzy9mt8

Le forum Trajan et sa colonne.

Dernières recommandations…

En avril, le temps était parfait : nous avons eu le soleil du printemps (prévoir la crème solaire !) mais sans la canicule estivale ! Également, nous étions sur place en pleine semaine (du mardi au vendredi), nous avons trouvé qu’il n’y avait pas trop de touristes et nous n’avons jamais perdu de temps dans les files d’attente. Partir en cette saison nous a permis de profiter des journées pour visiter de manière intensive (il fait jour tôt !) et des soirées pour admirer la ville et ses monuments éclairés.

Nos documents incontournables sur place : le Guide du Routard pour ses explications sur les sites à découvrir et ses bonnes adresses et le Cartoville  pour se repérer facilement !

Nous déconseillons d’aller à Rome avec des petits (avant 8 ans cela semble compliqué) : il faut beaucoup marcher et grimper, il faut réussir à imaginer la Rome antique pour pouvoir comprendre le sens des visites du Colisée et du Forum et en fonction de la fréquentation il faut être patient dans les files d’attente…

Le seul  point négatif dans cette capitale a été le nombre incroyable de rabatteurs (personnellement, je n’avais jamais vu ça !) : pour les restaurants, pour les tours en bus et pour acheter des tickets pour les visites. Le summum a été au Vatican où ils étaient une véritable armée et on nous demandait « Do you have tickets ? » toutes les minutes. Certains étaient même prêts à mentir pour nous attirer (« Si vous n’avez pas votre ticket, vous devrez faire demi-tour… ») et même dans la file d’attente juste devant l’entrée des musées ils tentaient encore de vendre… Certains sont habillés de manière à faire croire qu’ils sont « officiels » ou disent qu’ils délivrent de l’information gratuitement, certains se donnent même le droit d’autoriser ou non les touristes à aller dans telle ou telle file d’attente ! Il faut savoir que le ticket pour les musées du Vatican est vendu 17 € sur place et avec la réservation « coupe-file » sur le site du Vatican il faut compter 4 € supplémentaires. Le rabatteurs proposent, eux, de vous le vendre pour…  35 € ! Et en arrivant tôt, honnêtement, la file d’attente n’est pas si longue…

Visuels : par mon amoureux, DR.

Publicités

2 commentaires sur « Nos bons plans à Rome »

  1. J’adore Rome 😊 je me souviens du metro et notamment d’un jour où les distributeurs de billets n’avaient plus de monnaie sur 50 euros. Je n’ai pas pu trouver de ticket sur 3 stations et ai finalement marché !!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s