Mes derniers coups de cœur lecture #4

20190331_135601_zpsknyhb8tx

Les dernières semaines ont été l’occasion de faire quelques lectures après craquage chez le libraire, emprunts et découverte du fonds du CDI où je travaille depuis peu… Comme d’habitude, je vous livre mes coups de coeur que je prendrai plaisir à relire ! Cette fois-ci : le tome 2 des Liaisons dangereuses, Préliminaires, l’album Les mille et une vies des urgences et Le mystère Henri Pick !

Liaisons dangereuses, Préliminaires, tome 2 « De l’amour et de ses remèdes »,
de  Stéphane Betbeder et Djief, éditions Glénat.

20190331_135543_zpsm17jfrti

Voilà une BD que j’attendais ! Il y a plusieurs mois (une année même, peut-être ?), je suis tombée par hasard sur le tome 1 des Préliminaires des Liaisons dangereuses chez un vendeur de BD belge. Aimant beaucoup la littérature classique française, la BD, et avec de belles illustrations, ce titre m’a tout de suite séduite ! Je l’avais tout simplement dévoré et adoré ! Le tome 2 s’est montré à la hauteur de mes espérances !

Les Préliminaires des Liaisons dangereuses, inspirés du classique de Choderlos de Laclos comme vous l’aurez deviné, proposent de raconter dans une trilogie la jeunesse, la construction morale et la rencontre des personnages centraux du roman épistolaire. Dans le tome 1, Sébastien de Valmont nous livrait son enfance et la rencontre avec des personnages qui l’ont amené au libertinage et à la manipulation. Dans le tome 2, c’est au tour d’Isabelle, Marquise de Merteuil par mariage, de nous livrer sur le ton de la confession comment elle est arrivée à se construire une façade bien lisse et respectable malgré des activités libertines sur fond de combat pour la liberté de la femme. Le scénario tient la route, on retrouve avec plaisir les personnages pourtant détestables et tristes des Liaisons dangereuses et on en vient à les comprendre et à les plaindre. Dans la haute société libertine, il est bien évident que tout est jeu de masques et construction sociale…

Si vous voulez avoir une petite idée des tomes 1 et 2, les premières pages sont à feuilleter sur le site de l’éditeur !

Les mille et une vies des urgences, de Baptiste Beaulieu et Daniel Mermoux,
éditions Rue de Sèvres.

20190331_135043_zpsiyliggf2

Inspiré du livre de Baptiste Beaulieu Alors voilà les 1001 vies des urgences, la bande dessinée au presque même titre a été un vrai coup de cœur ! Pourtant, je ne suis pas du tout attirée par le monde médical, et encore moins hospitalier… Sur recommandation de Mathy, je me suis laissée tenter et je n’ai pas été déçue ! On part à la découverte de l’envers du décor dans un hôpital, où les médecins et tout le personnel soignant passent leur temps à courir entre les patients et les services, rassurer, soigner, et faire que la vie continue. C’est d’ailleurs cette mission que s’est donnée Baptiste, notre auteur qui est aussi médecin : raconter de nombreuses anecdotes sur le milieu hospitalier à « la patiente du 5ème étage, chambre 7 » également appelée « Oiseau de feu », afin qu’elle se raccroche à la vie jusqu’à l’arrivée de son fils, bloqué par le trafic aérien. Entre rire et larme, il nous partage son vécu et celui de ses collègues : une dame âgée qui ne voit ni n’entend rien (donc difficile à rassurer aux Urgences) mais qui reconnaît le moment où son mari arrive auprès d’elle ; un massage cardiaque au rythme du piaillement d’un canari très attaché à son propriétaire, un patient qui demande « Vous… quand… tuer… ? » et auquel le médecin répond qu’il va certainement bientôt mourir et être délivré de ses douleurs alors que le patient demandait quand seraient tuées les bactéries qui le rongent…
Du grave, du vital, mais partagé en mêlant habilement sérieux et humour. Le ton est léger mais délivre des anecdotes véridiques, la lecture est très agréable (et rapide car on ne veut pas s’arrêter !) et les dessins très beau, je suis conquise !

Le mystère Henri Pick, de David Foenkinos, chez Gallimard et en format poche Folio

20190331_141640_zpsi46wtekr

Voilà longtemps que je n’avais pas lu un roman adulte aussi intéressant et bien écrit ! Mes derniers coups de cœur en roman étaient des romans jeunesse (La Fourmi rouge, absolument fantastique !) et j’en avais un peu marre de ne pas retrouver un tel bonheur dans la littérature « classique ».

Jean-Pierre Gourvec, bibliothécaire un peu original en Bretagne, décide de créer un rayonnage des manuscrits refusés par les éditeurs. Quelques années plus tard, alors que cette partie de la bibliothèque est un peu tombée dans l’oubli, Delphine, éditrice, et Frédéric, son auteur de prédilection et amant, s’y hasardent et tombent sur un manuscrit formidable : Les dernières heures d’une histoire d’amour, signé par un pizzaiolo local, Henri Pick, décédé deux ans plus tôt. Ils rencontrent la veuve de l’auteur, qui ignorait tout de la passion d’écrire de son mari, et décident de publier le manuscrit. Face au grand succès du roman, davantage lié au mystère régnant autour de l’écrivain et des circonstances de la découverte du manuscrit, le quotidien des personnages se retrouve bouleversé… Mais pour Jean-Michel Rouche, critique littéraire plus vraiment à la mode, ce chef d’œuvre écrit par un cuisinier anonyme ne peut être qu’une imposture et il décide de mener l’enquête sur ce mystérieux Henri Pick…

Le livre nous fait découvrir sur un ton léger la vie quotidienne d’une veuve de 80 ans qui souhaite encore rire, la vie d’une divorcée de 50 ans un peu dépressive, la vie d’une épouse et mère qui n’a plus une vie maritale bien palpitante, la jalousie d’un auteur pour un autre… Tout en nous tenant en haleine avec le mystère autour de Henri Pick : est-ce lui qui a écrit ce chef d’œuvre ? Pourquoi n’a-t-il pas été publié de son vivant ? Pourquoi ne pas avoir parlé de sa passion à sa famille ? La lecture est rythmée et fluide, les personnages attachants et l’intrigue très bien ficelée, c’est un sans faute !

Vous l’avez très certainement vu passer, ce livre a été adapté en film et vient de sortir au cinéma. La bande-annonce, avec Fabrice Lucchini et Camille Cottin, m’a donné envie de découvrir le film, mais faute de séance ici et de disponibilité, je me suis tournée vers le livre ! Et je n’ai pas été déçue !

Régulièrement, je vous propose mes coups de cœur lecture ! Ils ne sont pas représentatifs de tout ce qui passe entre mes mains car je ne sélectionne que le meilleur 🙂 A très vite pour de nouveaux coups de cœur !

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s