Des livres, des livres… petit bilan de mes dernières lectures « Vie pratique »

20180914_133503

Aujourd’hui, je vous partage un petit bilan de mes dernières lectures au rayon « Vie pratique ». Il ne s’agit pas forcément de nouveautés, mais plutôt de livres qui m’ont intéressée au détour d’un rayonnage de la médiathèque ou que j’ai repérés sur internet. J’y ai trouvé des idées pour ré-aménager notre appartement, pour mieux consommer au quotidien, pour limiter nos déchets… On ne sait jamais, cela pourrait vous donner quelques idées 🙂

Les épluchures : tout ce que vous pouvez en faire (de Marie Cochard, éd. Eyrolles)

Voilà un titre que j’avais repéré il y a un petit moment, mais que je n’avais pas eu l’occasion de lire. Je suis « tombée dessus » par hasard à la médiathèque et je dois dire que c’est une sacrée (bonne) surprise ! Marie Cochard délivre des conseils très faciles pour utiliser les épluchures et autres déchets organiques, bien pratique quand on ne peut pas faire son compost ! Par exemple, j’ai été épatée par le masque visage « anti-rides » en mixant des épluchures de courgettes + 2 cuillères d’huile d’olive + un peu de farine (à laisser poser 20 minutes) ou encore les masques visage et cheveux à partir d’œuf ! Il n’y a pas pour autant que des idées beauté, mais aussi des recettes à partir de feuilles, de fanes ou de graines (des muffins à la peau de banane, ça se tente !), des astuces pour faire des pots pourris, des produits ménagers…

Je recommande vivement ce livre car il regorge de bonnes idées, est très bien écrit et organisé (classement par aliment, puis petit visuel pour repérer les idées cuisine, beauté, jardin, etc.) et est un vrai coup de pouce quand on veut limiter ses déchets à la maison sans pour autant avoir de jardin pour faire du compost ou d’animaux qui raffolent d’épluchures !

Honnêtement, je me le note pour l’acquérir prochainement… !

Je range ma maison et je m’organise (de Sabine Polifonte-Ranguin, éd. First)

La lecture du livre de la blogueuse Bee Organisée m’a permis de peaufiner la nouvelle organisation de la maison avant la rentrée et de trouver quelques dernières astuces toutes simples pour rendre le quotidien encore plus facile : une boîte dans l’entrée pour y déposer tout ce qu’il faut penser à emporter en sortant (couches pour la crèche, livres à rendre à la médiathèque…), porte-revue compartimenté pour stocker les papiers « en cours » et « à classer », etc. Bee organisée nous confie avec simplicité et dans un format (très) rapide à lire plein de bons conseils pour mieux organiser son intérieur. J’avoue, beaucoup de choses étaient déjà en place chez nous mais cette lecture a conforté certains de mes choix et m’a fait passer un bon moment !

L’art de la simplicité (de Dominique Loreau, éd. Robert Laffont ou en format poche)

Voilà un « classique » de la désormais célèbre Dominique Loreau. J’ai bien sûr lu plusieurs de ses ouvrages, et ayant pas mal de temps libre je me suis laissée tenter par la relecture de celui-ci !

Le livre se divise en trois parties consacrées au minimalisme, au corps et au mental. Honnêtement, j’ai moins accroché sur la partie consacrée au mental, peut-être parce qu’elle arrive en fin de livre mais peut-être aussi parce que j’ai déjà beaucoup simplifié mon quotidien… Mes to-do listes et mon agenda sont bien organisés et j’essaie de ne pas procrastiner, donc j’ai l’esprit plutôt tranquille (en tout cas, pour le moment !).

Dans la partie sur le minimalisme, l’auteur explique son choix de vie : ne pas être esclave des possessions, ne pas vivre dans l’insatisfaction de vouloir toujours davantage, revenir aux fondamentaux qui rendent heureux et ainsi simplifier son quotidien… Elle propose plutôt de penser son intérieur comme un havre de paix contre le stress de l’extérieur (travail, transport…). Dominique Loreau encourage à posséder le minimum nécessaire (le reste, on pourra toujours le trouver quand on en aura besoin) mais en privilégiant la qualité, le fonctionnel, le pratique, que ce soit pour le linge de maison, la vaisselle, les vêtements… Grâce à tous les conseils qu’elle donne, l’auteur promet de consacrer son temps à l’essentiel : notre famille, nos amis et nos loisirs et non l’achat, le rangement et l’entretien de possessions.

La partie sur le corps propose des conseils beauté et des idées de produits et matériel pour ne pas s’encombrer de tonnes de choses dans la salle de bain. Prendre soin de son corps et veiller à son sommeil sont les bases indispensables du bien-être, bien loin de tous les produits aux promesses miraculeuses que l’on voit au quotidien dans les publicités. Des conseils pour l’alimentation et la cuisine sont également prodigués.

En bref, l’écriture est très accessible et le contenu intéressant (à moins que ce ne soit parce que je suis intéressée ?), il y a beaucoup d’idées à glaner et surtout on quitte le livre en étant convaincu qu’il faut effectivement plus de simplicité dans nos vies pour mieux profiter de l’essentiel.

Je conseille aussi la lecture d’un autre ouvrage de Dominique Loreau, L’art de l’essentiel, plus axé matériel, qui est d’ailleurs celui que j’ai dans ma bibliothèque.

J’achète moins, je vis mieux (de Ombeline Hoor, éd. Jouvence)

Voilà un livre pour bien prendre conscience du rôle de consom’acteur ! Au-delà de l’idée d’économies (très peu abordée), Ombeline Hoor propose de faire des choix de consommation et de limiter certains achats comme autant de revendications au produits ultra-transformés, aux substances controversées, au sur-emballage…

Organisé en deux temps, le livre propose d’abord de se concentrer sur l’alimentation « pilier de la santé » puis de voir comment limiter les achats ou comment mieux acheter pour chaque pièce de la maison.

Dans la première partie du livre, Ombeline Hoor présente les motivations de son ouvrage puis passe rapidement de la théorie à la pratique ! Où et comment faire de meilleures courses alimentaires, comment bien conserver les aliments et trouver des astuces pour ne pas les gaspiller…

L’auteur nous donne ensuite plein d’alternatives concrètes pour limiter l’achat et l’utilisation de produits industriels au quotidien : shampoing, savon, dentifrice et déodorant solides plutôt que dans des contenants plastique, recettes pour confectionner ses propres produits d’entretien à partir d’ingrédients simples et sains, labels pour mieux choisir ses cosmétiques bio, choix des vêtements et jouets…

L’auteur passe en revue de très nombreux domaines de consommation et propose un moment de lecture sympathique qui fait écho au guide de la Famille Zéro Déchet. Étant très intéressée par ce mode de consommation, beaucoup d’astuces sont déjà en place dans notre quotidien mais il faut reconnaître que j’ai pu découvrir de nouvelles alternatives et mieux comprendre pourquoi tous ces choix sont importants en terme de santé et d’environnement. Le livre, avec des textes et encadrés en couleur, est presque organisé comme un petit manuel pratique, et se lit rapidement et permet de repérer facilement les conseils.

Au programme maintenant, un peu de littérature jeunesse avec le premier tome de Sauveur et Fils de Marie-Aude Murail et Le théorème des Katherine de John Green (j’ai adoré Nos étoiles contraires, à voir pour celui-ci qui semble prometteur !) qui viennent de sortir en livres de poche. D’ailleurs, merci BBB’s Mum pour ces idées de romans jeunesse !

Bonne lecture à tous 🙂

Publicités

2 commentaires sur « Des livres, des livres… petit bilan de mes dernières lectures « Vie pratique » »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s